La vie à bord c’est combattre les 5 « F ».

  • Froid : jamais, nous avons tout l’équipement !
  • Frousse : on l’a (et c’est sain) mais on ne l’avouera pas,
  • Fatigue : la sieste est une religion,
  • Foife : il y a toujours une Desperados au frais pour Del, …
  • Faim : c’est le plus important. A la première fringale c’est la mutinerie à bord.

La cambuse est un lieu stratégique, le frigo une caverne d’Alibaba. Parfois, avec un rien elle fait des miracles. Nous vous proposons quelques recettes du bord qui remportent toujours un franc succès :

A l’apéro les rillettes de sardines : lever les filets des sardines (en boîte), émietter et écraser avec du beurre mou, un filet de citron, une pincée de piment d’Espelette et étaler sur des toasts de pain grillés et aillés (idéal pour terminer des vieux croutons de pain). Tout le monde adore ! Une bonne façon de passer ses boîtes de sardines !

Les salades : un incontournable du déjeuner qui se prépare la veille au soir ou le matin même. Il y a les bases, les compléments et les assaisonnements. Les bases : pâtes, riz, lentilles, PDT, semoule. Les compléments : maïs, thon, cœurs de palmier, surimi, jambon, dés de fromage, chorizo, tomates, concombre, poivrons (précuits pour digestion), champignons frais, haricots verts (boîte)….. Les assaisonnements : câpres, anchois, cinq baies sans oublier oignons, aulx et échalotes à user sans modération.

La pizza : Pour la pâte : 200g de farine, 1 pincée de sel, 1 verre d’eau tiède dans lequel une CS de levure de boulanger et une CC de sucre auront levé durant 5 minutes. Pétrir, étaler (si vous n’avez de rouleau une bouteille de Despérados fera l’affaire) garnir à volonté. Cuisson 20’ au four.

Le cake de Del : 100g de farine, un ½ sachet de levure, 3 œufs, 10 cl de lait, 5 cl d’huile. Ajouter la garniture : gruyère/lardons/olives, tomate/anchois, chèvre/courgettes, … Cuire 45 minutes dans un plat à cake.

La tortilla : cuire à l’eau 4 PDT épluchées, les trancher en roudelles puis les faire revenir dans l’huile d’olive, ajouter 2 gros oignons fraichement hachés. Enfin, introduire 5 œufs battus et cuire le tout doucement. Assaisonner. La faire cuire sur les 2 faces en la retournant avec une planche.

Œufs à la tomate : faire revenir des oignons émincés, jeter une boite de tomate en dés, assaisonner, casser 2 œufs par personnes et laisser mijoter.

Le clafouti : Mélanger 100g de farine, 100g de sucre, 4 œufs et 300 ml de lait (à incorporer doucement). Ajouter 1 CS d’huile, un sachet de sucre vanillé et une pincée de sel. Incorporer une boîte d’oreillons d’abricots coupés en dés. Cuire 35 minutes dans un plat à tarte.

La tarte à la tomate : Sur une pâte à tarte, déposer un petit confit d’oignons couper les tomates en rondelles, assaisonner. Passage au four et le tour est jouer. Ils adorent…

Et plein d’autres recettes que nous vous proposerons au fur et à mesure du parcours.

Les fruits de Antilles

Aux Antilles, la nature est très généreuse. Il pleut très souvent mais le soleil revient très vite. La température est constante 25/28°. Les étales des marchés débordent de fruits qui nous sont inconnus à nous « métro ». De textures et parfums très différent ils apportent fibres et vitamines. Ça devrait être remboursé par la sécu !